vacances au maroc: le reve… vraiment?

3 posts / 0 new
Last post
CNT-AIT (France)
Offline
Joined: 13-04-06
Jul 9 2008 15:16
vacances au maroc: le reve… vraiment?

VACANCES AU MAROC : LE REVE .... VRAIMENT ?

Le Maroc est régulièrement secoué par des luttes sociales de grande ampleur, avec un repression souvent très brutale : les blessés graves et même les morts ne sont pas rares quand la police intervient pour réprimer les mouvement sociaux qui ne font que réclamer dignité et justice sociale. Les médias français - mais qui s’en étonnera - ne laissent rien filtrer de la tension sociale au pays de notre ami le fils du roi ...

La CNT AIT de Paris a décidé de lancer une campagne de solidarité avec les luttes sociales au Maroc.

Ci dessous le texte d’un tract que nous diffusons actuellement, aux alentours des agences de voyages. La version PDF est disponible en ligne (http://cnt-ait.info/article.php3?id_article=1516) si vous souhaitez l’imprimer ...

=============================================

VACANCES AU MAROC : LE REVE .... VRAIMENT ?

Cet été, vous pensez à aller passer vos vacances au Maroc : ses plages, ses petits villages pittoresques, sa cuisine abondante, sa douceur de vivre, ses fantasia. En un mot : le rêve !

Pourtant, pour les Marocains eux même le tableau n’est pas vraiment le même. L’envers du décor de la carte postale est même plutôt un cauchemar :

- dans le sud l’arrière pays reste complètement enclavé, sans routes ni infrastructures de bases tels que routes, hôpitaux, etc ... Pour avoir osé exprimer en janvier 2008 leur mécontentement et demandé à être entendus par les autorités, la population de Boulman dades a subit une répression terrible : une manifestation pacifique de plusieurs centaines d’habitants a été lynchée par la police, 10 participants ont ensuite été condamnés en l’absence de toute preuve en tout à 34 années de prison ! Ce jugement a été tellement inique que même la cours d’appel a dû les libérer bien que condamnés pour la forme !

- la liberté de parole est toujours sévèrement brimée : un internaute qui avait créé - par admiration pour lui ! - un blog internet au nom du frère du roi a eu le droit à une arrestation et a été condamné à 3 ans de prisons !

- Pour avoir osé demandé une amélioration de leurs conditions d’études le 14 mai dernier, les étudiants de Marrakech on été violement tabassé par les forces de l’ordre, un manifestant ayant même été balancé du quatrième étage par la police ! Il est actuellement dans le coma. 18 jeunes militants arrêté lors de cette manifestation sont toujours en prison, dans des conditions terribles et ont engagé une grève de la faim.

- La petite ville portuaire de Sidi Hifni (20 000 habitants), réputée pour ses plages, où de jeunes chômeurs avaient installés des tentes à l’entrée du port pour dénoncer la pauvreté et demander du travail, a été littéralement prise d’assaut le 6 juin par quelques 3000 policiers appuyés par des hélicoptères. Le bilan officiel est de 44 blessés, les associations de défense des droits de l’homme parlent même de plusieurs morts, il y a eu plus de 400 arrestations.

Ce Maroc là, le vrai Maroc, vous n’en entendez pas parler à la télé ni dans les médias ...

LE MAROC N’EST PAS LE PARADIS DE CARTE POSTALE QU’ON CHERCHE A NOUS VENDRE.

C’EST UNE MONARCHIE DE DROIT DIVIN, SUR LAQUELLE REGNE UN MONARQUE ABSOLU ENTOURE D’UNE BOURGEOISIE RAPACE QUI SE FOUT QUE LE PEUPLE CREVE DE FAIM ET DE MISERE !

PASSER SES VACANCES AU MAROC, C’EST ETRE COMPLICE !

SOUTENEZ LES LUTTES DU PEUPLE DU MAROC POUR LA LIBERTE ET LA DIGNITE

CNT AIT (Association Internationale des Travailleurs)
108 rue Damrémont
75018 PARIS
FRANCE

http://cnt-ait.info

contact@cnt-ait.info

UN EXEMPLE : LA SITUATION DES OUVRIERS ET OUVRIERES AGRICOLES
Il y a dans la province de Taroudant, d’après le délégué de l’inspection du travail plus de 750 domaines d’une superficie variant de 10 à 500 hectares, qui emploient de 15 à 17 000 ouvriers et ouvrières agricoles selon les saisons. Tous ces ouvriers agricoles sont des paysans qui ont été contraints de vendre leurs terres suite à la construction des barrages qui, au lieu de leur apporter de l’eau et du bien-être, n’ont fait que provoquer leur malheur et leur ruine. L’objectif de ces barrages était bien celui-là : accélérer le passage à une agriculture capitaliste intensive destinée à l’exportation de primeurs et agrumes vers les marchés extérieurs, en premier lieu européen.

Il y a 13 stations d’emballage (l’essentiel de la production est exporté) employant entre 3500 et 4000 ouvrières et ouvriers. 90 % sont des femmes qui travaillent dans des conditions d’exploitation proches de l’esclavage :

- journées de 10 à 12 heures.
- salaire de 4 Euro par jour.
- pas de sécurité sociale
- pas d’indemnités familiales.
- pas d’indemnisations de congés ou de jours fériés.
- pas de mutuelle. Les ouvrières et ouvriers agricoles luttent pour :
- les libertés syndicales.
- avoir la carte de travail.
- avoir des bulletins de paye. - des congés annuels.
- la titularisation.

CNT-AIT (France)
Offline
Joined: 13-04-06
Jul 9 2008 15:18

Tract téléchargeable ici :

http://cnt-ait.info/article.php3?id_article=1516

Yasmina
Offline
Joined: 6-08-08
Aug 6 2008 20:10

Le tract est bien mais j'ai une critique sur la fin.

Quote:
PASSER SES VACANCES AU MAROC, C’EST ETRE COMPLICE !

Je connais plein de potes qui passent, chaque année, leurs vacances au Maroc, la plupart parce qu'ils y ont de la famille. Je suppose que ce n'est pas aux marocains ou gosses de marocains que vous pensez en écrivant cette phrase, mais je crains que cela soit mal pris, mal compris et mal interprété.

D'ailleurs, les petits-bourgeois qui vont se prélasser dans des hôtels de luxe à Casablanca ou Marrakech uniquement pour avoir le soleil et la mer à bas prix, je ne pense qu'ils soient touchés par vos arguments.

Par contre, si il y avait des camarades, d'origine marocaine ou non, qui seraient prêts à aller au Maroc pour participer puis témoigner des luttes en cours, est-ce que ce ne serait pas positif ? Mais pourtant, ils passeraient, malgré tout, des vacances au Maroc...