Cameroun solidarité/ Cameroon Solidarity

1 post / 0 new
Sifuna Zonke's picture
Sifuna Zonke
Offline
Joined: 7-05-07
Feb 15 2008 16:18
Cameroun solidarité/ Cameroon Solidarity

Un syndicaliste camerounais arrêté.
Envoyer un message de protestation (ci-dessouus, message type)à la présidence de la République camerounaise : Cellcom@prc.com
Mettre en copie cachée : africa@cnt-f.org et benoitessiga@yahoo.fr (CGT-Liberté Cameroun)
Salutations syndicalistes

A cameroun unionist has been arrested yesterday. Please send a protest message to cameroun government : Cellcom@prc.com
Please put in CCI : africa@cnt-f.org and benoitessiga@yahoo.fr (CGT-Liberté Cameroun)
Syndicalist greetings

Objet: Demande de libération immédiate et sans condition de M. Jean-Bosco TALLA, incarcéré illégalement à Zoétélé.

A Monsieur le Président de la République du Cameroun Yaoundé

Monsieur le Président de la République,

Nous venons d’apprendre, avec stupeur, l’arrestation de notre collègue, camarade et ami Jean Bosco Talla, enseignant, journaliste, syndicaliste et militant très engagé et actif pour la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite dans notre pays. Dans le cadre d’une enquête liée à ces fléaux, il a commencé un dossier documenté dans le journal Le Front dont il est par ailleurs Directeur de Publication Délégué. C’est pour les besoins de continuation de cette enquête, et aux fins d’information de l’opinion sur « les biens mal acquis », qu’il s’est rendu à Zoétélé le 11 février dernier, accompagné d'un étudiant stagiaire.

Il y a été interpellé brutalement et illégalement le même jour, ramené manu militari à Yaoundé dans la nuit du 11 au 12 et écroué au Secrétariat
d’Etat à la Défense (SED) après un détour à la Direction Générale à la Recherche Extérieure (DGRE). Puis tout aussi nuitamment, il a été conduit à la brigade de gendarmerie du port à Douala, les yeux bandés, où il a été détenu jusqu’au 13 février.

En ce moment, il a été ramené sur Zoétélé où il se trouve en cellule à la brigade de Gendermerie de la ville. Il ne peut communiquer avec personne ni recevoir l’assistance judiciaire (avocat) dont il aurait besoin dans de tels cas conformément aux dispositions du code de procédure pénale en vigueur au Cameroun.

Nous venons d'apprendre qu'une plainte a été déposée contre lui par M. ABAH ABAH Policarpe, votre ex ministre des finances, pour tentative de vol dans son domicile. Ce qui est ridicule et abérant.

Monsieur Jean-Bosco TALLA est victime de son métier et de son engagement pour la lutte contre la corruption, le détournement des fonds et l'enrichissement illicite, fléaux qui hypothèquent substantiellement le développement de notre pays. Vous l'avez souvent dit vous-même et en avez fait un des axes prioritaires de votre politique actuelle.

Nous vous prions par conséquent, au vu de ce qui précède, de bien vouloir faire libérer, Monsieur Jean-Bosco TALLA, immédiatement et sans condition. Et si d'aventure, la plainte de M. ABAH ABAH Policarpe pouvait être prise en compte, que des procédures judiciaires justes, équitables et légales, soient mises en oeuvre pour que la vérité éclate. Monsieur Jean-Bosco TALLA devant dans tous les cas comparaître libre.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de notre très haute et respectueuse considération.

--
Confédération nationale du travail
Secrétariat international - groupe Afrique
33, rue des Vignoles, 75020 Paris, France
africa@cnt-f.org
www.cnt-f.org - www.cnt-f.org/international